Trouver sa place… #instants volés

Pendant la grossesse, j’aimais imaginer ma vie lorsque Valentin arriverait, j’aimais me projeter dans ce que serait notre vie à deux.
Et puis il est arrivé, trois semaines avant la date prévue. Pour mon plus grand bonheur, bien entendu.
Et j’ai commencé à réaliser que tout allait changer.
Evidemment, j’étais déjà consciente de tout ce qui changerait, tout ce que je devrais adapter. Mais j’étais loin du compte, surtout par rapport aux autres.
Notre quotidien est rythmé, minuté, pour survivre. Tout (ou du moins, j’essaie) est anticipé pour gagner le plus de temps possible.
Les seules choses que je ne pouvais pas anticiper, ce sont les réactions, les attitudes, les comportements de ceux qui nous entourent.
Je pourrais vous parler longuement de ces moments qui m’ont blessé depuis qu’il est là et qui m’ont permis d’adapter nos sorties entre amis, nos repas en famille, nos vacances.
Avec l’arrivée de Valentin, j’ai pris conscience de beaucoup de mes défauts. Je suis têtue, obstinée, fière mais surtout je peux être très fermée.
Depuis qu’il est là, je n’ai aucun mal à dire quand les choses ne me conviennent pas, quand je me sens blessée, touchée.
Je suis Maman, la Maman de Valentin et je refuse qu’on me dise comment il doit manger, boire, jouer, sauter, courir, respirer. Je suis là pour ça!
Avoir un enfant, c’est ouvrir la fenêtre à toutes sortes de réflexions.
Vous allez trouver sur votre passage tous ceux qui sont experts en la matière, qui vous donneront des cours d’éducation, ceux qui tenteront d’éduquer à votre place (pour mon plus grand bonheur 😡), les donneurs de leçons et j’en passe… À vous de trouver en tant que parent votre place, mais aussi de trouver la force d’affirmer vos choix, vos opinions. On doit tous trouver sa place dans cette nouvelle vie. Chacun à sa place, chacun son rôle.
Certes, certaines de ces remarques ne sont pas dites avec méchanceté mais sont souvent juste maladroites. En étant maman solo, les gens se permettent souvent des commentaires auxquels je n’aurais pas eu droit si nous évoluions avec Valentin sur un schéma plus classique: papa+maman+bébé. Etre le seul parent référent crée une volonté chez les autres à prendre la place du parent absent. Mais Valentin n’en a pas besoin, je n’en ai pas besoin. J’ai appris à solliciter lorsque j’avais besoin.
À mon sens, il n’y a pas de meilleure manière d’élever son enfant. Pas une meilleure qu’une autre. La plus sensée, la plus efficace ? C’est la vôtre!

Avoir un enfant, c’est assumer ses choix, ses convictions. On ne naît pas parent, on le devient tous les jours, un peu plus.
Valentin m’apprends chaque jour davantage qui je suis et ce que je veux pour Lui.
N’ayez pas peur de taper du point sur la table, vous seul savez ce qui est bon pour votre enfant.

Je n’en veux à personne, je ne suis fâchée contre personne; si j’ai besoin d’aide, je sais maintenant en demander. En attendant la maman, le parent à double casquette, le parent unique, la Mampa, c’est moi!

Camille débordant d’amour pour sa canaille. ♥️

10 commentaires sur « Trouver sa place… #instants volés »

  1. Je trouve personnellement que tu es une Maman admirable. Je te connais en temps qu’amie bien avant que tu es ete Maman… et je te connais en temps que Maman. En temps qu’amie tu étais deja extraordinaire. Mais en temps que Maman tu es admirable. Je n’hésiterai jamais à te solliciter si un jour je suis Maman. Je lis tes articles avec le plus grand plaisir. Et ca donne envie(presque 😘) tu élèves ton petit Valentin avec la plus grande patience et la plus grande admiration que je peux te porter! Un grand BRAVO à toi! Une Maman seule mais un petit Valentin vraiment adorable,rempli d’amour et tellement beau! Continue à être la Maman que tu es et surtout à écrire tes articles avec autant de pation et d’amour que tu portes à cette petite star que j’aime tant!

    Aimé par 1 personne

  2. ❤️💙❤️💙❤️💙❤️💙❤️💙❤️💙
    Meme en étant Maman en duo les critiques et les regards pleins de non dit et de jugements fusent…
    Moi aussi je t admire 😘😘😘
    💙❤️💙❤️💙❤️💙❤️💙❤️💙❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Cet article n’est pas la pour qu’on m’admire.. mais vraiment la pour déculpabiliser des parents blessés qui Comme nous essuies des réflexions pas toujours sympa 😜t’es une maman géniale Nono n’en doutes jamais!!!

      J'aime

  3. Tout est vrai. En effet pas toujours facile d’élever nos enfants avec le regard des autres. Le rythme change et quand on est à plusieurs on a souvent l’impression que l’on gêne car nos timing n’est pas le meme. Car partir sur un coup de tête en 2 Minutes est difficile!
    L’impression que ton enfant gêne les autres.
    Pas toujours facile tu as raison.
    Des fois le regard des autres qui pensent intérieurement « putain tu La fâches un peu, tu l’eduques stp… »
    Enfin bon…
    Continuons et faisons nous confiance surtout

    Aimé par 1 personne

    1. Il est très difficile d’élever son enfant selon ses principes d’éducation et ses envies personnelles en société. Tout le monde à toujours son mot à dire… le plus difficile à mon sens c’est de se faire confiance… On est pas parfait mais l’essentiel c’est qu’on fait de notre mieux 😘

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s